Adama Kouyaté

(Né vers 1927) à Ségou

Kouyaté est le photographe local le plus célébré de Ségou, ayant formé la plupart des photographes professionnels de la ville jusqu'à nos jours. Né à Bougouni, une petite ville environ 165 kilomètres au sud-ouest de Bamako, il commença à faire la photographie dans la capitale sous la tutelle des frères Bakary et Nabi Doumbia en 1946. Une décennie après, il quitta le Mali pour aller à Haute-Volta (Burkina Faso) où il travailla au service du Studio Photo Halls Voltaic jusqu' à l'avènement du coup d'état militaire dans la capitale Ouagadougou en 1966. Kouyaté déménagea cette époque à Bouaké, en Côte d'Ivoire où il ouvrit un atelier. Il y resta qu'au coup d'état du Mali en novembre 1968 quand il retourna au Mali, une année après il ouvrit le Studio Photo Hall d'Union à Ségou. Kouyaté se spécialisa en portraiture des enfants ainsi que la photographie de reportage des mariages, des danses et des baptêmes. Depuis 2004, ses photos sont exposées en France (2011, 2013, 2016), au Belgique (2014) et aux États-Unis (2012). Récemment, une de ses petites collections d'images a été illustrée dans un catalogue, Studios d'Afrique, publiée par aux Éditions GANG en France (2010).